Assurance auto : attention aux clauses et options !

 

closes assurance autoA prix sensiblement identique, tous les contrats d'assurance ne se valent pas ! Loin s'en faut ! Qu'elles sont les clauses à surveiller ? Quelles options méritent d'être ajoutées ? Quelques conseils.
Souvent, lorsque l'on souscrit un contrat d'assurance auto, les principales comparaisons se font sur les tarifs d'un contrat au tiers et d'un contrat tous risques. S'ajoutent ensuite des options plus ou moins intéressantes (dépannage 0 kilomètre par exemple) ou des clauses particulières (franchises lors d'une réparation par exemple). Sachant qu'il existe autant de contrats que de compagnies d'assurance, avant de se décider mieux vaut passer aux cribles toutes les propositions !

Les franchises de l'assurance auto
Dans la très grande majorité des cas, un contrat type « au tiers » ou « tous risques » proposent un minimum légal de garanties classiques. Là où les différences s'expriment le plus souvent c'est sur le montant des franchises réclamées en cas de sinistre. Qu'est-ce qu'une franchise ? C'est une somme d'argent qui restera à la charge de l'assuré s'il est responsable d'un sinistre ou si aucune partie adverse n'est identifiable. Deux grands types de franchise sont proposés par les assureurs : La franchise simple et la franchise absolue. La franchise simple, également appelée seuil d'intervention, est active lorsque le prix de la réparation est inférieur au montant de la franchise (l'assureur ne rembourse rien). Lorsque les dégâts occasionnent des montants de réparation supérieurs au seuil de la franchise, l'assureur rembourse totalement les frais engagés. La franchise absolue quant à elle est fixe, elle ne dépend pas du coût des réparations. Le montant restant à la charge de l'assuré est fixé par contrat. Ce deuxième système fait baisser automatiquement le montant de la prime.

Les garanties complémentaires
Sur un contrat au tiers ou tous risques, les garanties classiques peuvent être complétées par des garanties optionnelles comme par exemple :
- La garantie vol et incendie : s'ajoutant à la stricte assurance de base au tiers, cette garantie permet d'être indemnisé contre le vol et l'incendie du véhicule (indemnisation du montant de la valeur du véhicule, ou si le véhicule volé est retrouvé, prise en charge des réparations nécessaires).
- La garantie « dommages tous accidents » : cette garantie permet le remboursement de tout dommage subi par un véhicule (choc avec un animal, un arbre, un tonneau du véhicule...). L'indemnité perçue équivaut le montant des réparations ou le remboursement du véhicule à la valeur estimée de l'expert.
- La garantie « dommages corporels » :Cette garantie couvre les frais de soin, l’incapacité temporaire, l’invalidité et le décès du conducteur et de ses passagers en cas d'accident..
- La garantie « protection juridique » : Cette garantie couvre les frais juridiques engagés lors de la défense de l'assuré devant un tribunal ou la commission de retrait du permis de conduire.

Bon à savoir : Les prix sont souvent négociables avec les compagnies et mutuelles d'assurances. Si la négociation ne peut aboutir à une baisse de la cotisation, elle peut faire varier le montant de la franchise ou l'ajout sans frais de garanties complémentaires.