Les Principales Formules d'assurance auto

 

Vignette assurance auto Deux principales formules sont classiquement proposées par les compagnies et mutuelles d'assurances : l'assurance auto au tiers et l'assurance auto tous risques. (On retrouve parfois des offres intermédaires).
L'assurance au tiers : C'est la couverture minimale légale. Elle doit obligatoirement prendre en charge l'indemnisation des dommages corporels et matériels causés à des tiers (art. 211-1 et 211-5 du Code des assurances). Ce type d'assurance est en fait une responsabilité civile. Le contrat considère comme tiers tout ce qui ne relève pas de l'assuré lui-même. Cela peut être le mur des voisins, les autres véhicules sur la route avec leurs occupants, les passants dans la rue, mais aussi les passagers du véhicule assuré.
L'avantage de cette formule tient à son prix peu élevé. Au négatif, si le véhicule assuré au tiers est accidenté, les dégâts constatés sur le véhicule ne sont pas pris en charge sauf si sa responsabilité n'est pas engagée auquel cas, sa compagnie d'assurance se retournera vers l'assurance adverse pour payer les réparations. Si la responsabilité de l'assuré est engagée, ce sera à lui de payer les réparations sur son véhicule. Si le véhicule est vandalisé par un tiers inconnu, l'assuré devra également se débrouiller seul pour les éventuelles réparations. Ce type d'assurance est surtout intéressante pour les véhicules de peu de valeur.
L'assurance tous risques : Ce type d'assurance forme le haut de gamme des garanties proposées par les compagnies d'assurance. Le contrat couvre l'ensemble des dommages matériels et corporels causés à des tiers ainsi que tous les dommages subis par le véhicule assuré et son conducteur en toutes circonstances, que l'assuré soit en tort ou non. Ce genre de contrat beaucoup plus cher que l'assurance au tiers est le plus souvent souscrit lorsque le véhicule est neuf ou d'occasion récent et encore coté à l'Argus.

Bon à savoir : Le prix des assurances est libre. Il peut largement évoluer selon l'ancienneté de permis du conducteur, la puissance du véhicule, le coût plus ou moins élevé des pièces détachées, le nombre de kilomètres parcourus par an... Pour un même niveau de garantie, le montant de la prime à acquitter peut varier jusqu'à 30% ! Avant de choisir mieux faut donc faire jouer la concurrence !

 Pour étudier la solution adéquate à vos beoins, il suffit de demander un devis des formules assurance auto proposés par les pricipaux acteurs d'assurance.